Mutuelle Santé
Publié le 7 Octobre 2015 à 09h00 - 1093 aff.

Soins aquatiques : La prise en charge par les mutuelles et la sécurité sociales

Il y a des cas où une séance dans un centre aquatiques n’est pas destinée à se détendre seulement. Il existe en effet, des soins et des traitements prescrits par un spécialiste pour certains clients. La séance de jacuzzi peut se transformer en séjour médical alors.

Quelques types de séjour médical

- La balnéothérapie : constitue une branche du traitement par l’eau, ce qui la particularise est qu’elle se fait avec de l’eau douce. Etant donné qu’elle se pratique dans un spa, le patient peut se détendre et suivre des soins en même temps. Le client peut même demander des soins esthétiques en accompagnement si cela lui intéresse.
- La thalassothérapie : est un soin qui s’effectue avec de l’eau de mer. Dans certains cas, d’autres ingrédients marins y sont introduits pour rendre plus efficace le bain. La plupart des centres pour la thalassothérapie se localisent donc au bord de la mer. nombreuses sont les vertus de cette technique pour le système respiratoire, la peau et les articulations.
- Le thermalisme : ce principe consiste à utiliser de l’eau minérale et thermale pour le bain. Un médecin suit de près le déroulement des opérations. Il existe de deux types : le thermalisme conventionné et la cure thermale libre. Généralement, on rencontre ces centres dans les régions de hautes altitudes.

Important à savoir sur les cures aquatiques

Vous vous posez seulement la question suivante : est-ce qu’il y a des agences ou assurances qui prennent en charge les soins aquatiques ? Voici une petite explication qui pourra surement vous aider.

- La sécurité sociale : considère la balnéothérapie et la thalassothérapie comme des séances de bien-être et de détente, elle ne les intègre pas dans leur service alors. Ce qui n’est pas le cas pour les traitements thermaux mais cela dépend de certaines conditions. Avant tout, le médecin spécialiste doit prescrire la nécessité de la cure. La prescription doit inclure le nom du centre ainsi que le moment pour la séance.

Le remboursement s’effectue selon les pourcentages suivants :

• 70% pour les frais médicaux
• 65% pour le service des centres de thermalisme
• 65% concernant l’hébergement
• 65% pour le transport
- Les mutuelles : seules le thermalisme est pris en charge par les mutuelles. Il existe plusieurs formules que le client peut choisir concernant le remboursement qui lui convient et qui lui intéresse. Pour cela, chacun se doit de s’informer auprès des mutuelles avant de faire un choix.